Comment dessiner un manga

Hey mon petit mangaka préféré ! Tu veux apprendre à dessiner un manga ? Eh bien, tu es tombé sur le bon article, mon ami ! Avec un peu de pratique et de persévérance, tu vas pouvoir créer tes propres personnages et raconter tes propres histoires dans le style branché du manga.

1ʳᵉˢ étape pour savoir comment dessiner un manga

La première chose que tu dois savoir, c’est que le manga est un style de bande dessinée originaire du Japon. Il se caractérise par des traits dynamiques, des yeux expressifs et des personnages stylisés. Alors, si t’es fan de Naruto, One Piece ou Dragon Ball, tu vas adorer dessiner ton propre manga !

Le matériel :

Tout d’abord, il est essentiel de se procurer le matériel adéquat pour dessiner un manga. Le crayon à papier sera ton meilleur ami pour esquisser les premières lignes de tes personnages et donner forme à tes idées. Les feutres noirs seront indispensables pour tracer des contours nets et ajoutent du contraste à tes dessins. Pour donner vie à tes personnages, les feutres de couleur seront tes alliés pour ajouter de la vibrance et des nuances à tes illustrations.

N’oublie pas d’avoir une gomme à portée de main, car même les mangakas les plus talentueux font des erreurs. La gomme te permettra de rectifier les traits indésirables et d’affiner les détails de ton dessin. Elle te donnera donc la liberté d’expérimenter et de perfectionner tes créations à chaque étape du processus.

Si tu veux en savoir plus sur le matériel manga, lis cet article sur le sujet : Faire son manga quel matériel choisir

Maintenant que tu as le matériel nécessaire, il ne te reste plus qu’à laisser libre cours à ton imagination et à te plonger dans l’art passionnant du manga.

2e étape pour dessiner un manga.

C’est le B-A BA quand tu as envie de dessiner un manga de malade. Ouais mec, je te jure, ça fait toute la différence, il ne faut pas négliger ça.

Le scénario

Regarde un peu : t’as beau dessiner des personnages trop stylés avec des techniques de ouf, si tu n’as pas une histoire qui tient la route, personne ne va s’intéresser à ton manga. Un bon scénario, c’est la base, c’est ce qui va donner vie à tes persos et captiver les lecteurs.

Alors, par où commencer pour élaborer un scénario de fou ?

Écoute bien, la première étape, c’est de définir clairement l’univers dans lequel ton histoire va se dérouler. Est-ce que c’est un monde fantastique, dystopique ou contemporain ? Est-ce que c’est plutôt sombre et mystérieux, ou joyeux et coloré ?

Ensuite, faut que tu te penches sur tes personnages. Tu sais, ces figures emblématiques qui vont faire vibrer tes lecteurs. Crée des héros charismatiques avec des caractères bien trempés, des objectifs ambitieux et des défis à relever. N’oublie pas les méchants, mec ! Un manga sans méchant charismatique, c’est comme un ramen sans bouillon, ça manque de saveur.

Une fois que tu as tes persos, pense à l’intrigue de ton histoire. Hum… qu’est-ce qui va se passer ? Y a-t-il des péripéties, des rebondissements ou des quêtes épiques ? Fais monter la pression, fais souffrir tes persos et crée des moments inoubliables. Ah, et n’oublie pas d’ajouter une petite dose d’humour, ça fait toujours plaisir aux lecteurs.

les autres ont lu également cet article  Référence pour tes poses dynamiques manga.

Je t’invite à lire l’article que j’ai écrit sur : Comment créer un univers convaincant

Voici quelques-uns des mangas les plus populaires qui évoquent différentes émotions :

« Naruto » : Cette série de mangas raconte l’histoire d’un jeune ninja qui cherche à devenir le plus fort de tous. Entre action, amitié et sacrifice, cette série fait ressentir toutes sortes d’émotions.

« One Piece » : Suivez les aventures de Monkey D. Luffy et de son équipage de pirates à la recherche du trésor ultime, le One Piece. Ce manga offre un équilibre parfait entre rires, larmes et combats épiques.

« Death Note » : Un manga qui met en scène un jeu psychologique intense entre un étudiant et un dieu de la mort. Suspense, manipulation et morales complexes sont au rendez-vous.

« Your Lie in April » : Cette histoire d’amour et de musique suit la vie d’un pianiste prodige qui tente de retrouver sa passion après une tragédie. Préparez-vous à être ému et inspiré.

« Attack on Titan » : Une série qui plonge les lecteurs dans un monde cruel où des titans géants menacent l’humanité. Entre suspense, horreur et combat pour la survie, ce manga vous tiendra en haleine.

Ces mangas offrent tous des récits riches en émotions, capables de transporter les lecteurs dans des univers fascinants.

3ᵉ étape pour dessiner ton manga.

Maintenant, passons à l’action ! La base de tout manga : Le dessin.

Le dessin

Tu veux apprendre à dessiner un manga ? C’est trop cool, mec ! Alors prépare ton matos de dessin et suis-moi dans cette aventure épique pour maîtriser l’art du manga.

Commençons par les bases. En général, les mangas commencent par esquisser les formes générales. Les visages ont une forme ovale, avec des yeux géants super expressifs. Les lignes des yeux peuvent être plus épaisses pour un style badass, ou plus fines pour un look plus mignon.

comment dessiner un manga , visage etape 1

Maintenant, on passe aux détails. Les cheveux dans les mangas ont la super classe, ils rebondissent dans tous les sens et ont des couleurs de ouf. Tu as carte blanche pour expérimenter différentes coiffures, longueurs et accessoires funky pour rendre tes personnages encore plus stylés.

comment dessiner un manga , visage etape 2

Sérieux, la suite, c’est le corps. Les persos de manga ont souvent des corps longilignes et minces, avec des membres fuselés. N’hésite pas à exagérer les proportions pour donner un côté stylisé et dynamique à tes dessins. Et quand il s’agit de mouvements, essaie différentes poses pour donner de la vie à tes persos. Alors si tu veux savoir comment dessiner un manga entraine-toi

comment dessiner un manga , visage etape 3

Et maintenant, on parle fringues. Les fringues dans les mangas sont ultra-variées, tu as un choix de ouf. Il y a des uniformes d’école, des tenues de combat badass, ou même des fringues de tous les jours. Laisse libre cours à ta créativité et habille tes persos avec swag.

comment dessiner un manga , visage etape 4

Mais attends, j’ai une bonne nouvelle pour toi. Il n’y a pas de règles strictes en dessin manga. C’est ton propre style, mec. Alors lâche-toi, essaie différentes techniques, explore de nouveaux horizons et développe ton propre style unique. N’aie pas peur de faire des erreurs et de les corriger, car c’est ainsi que tu progresseras et amélioreras tes compétences.

Une astuce importante est de bien observer les mangas que tu aimes et de te familiariser avec leurs caractéristiques stylistiques. Analyse les traits des personnages, leurs expressions faciales, leurs mouvements et leurs tenues. Cela t’aidera à comprendre comment créer tes propres personnages dans le style manga.

Ensuite, pratique régulièrement pour renforcer tes compétences. Dessine autant que possible, que ce soit en copiant des personnages de manga existants ou en créant tes propres designs. Plus tu dessines, plus tu affineras ton trait et ta compréhension de l’art du manga.

les autres ont lu également cet article  Proportion MANGA

N’hésite pas à rechercher des tutoriels en ligne ou à rejoindre des communautés de dessinateurs de manga pour obtenir des conseils, des critiques constructives et des encouragements. Ces ressources peuvent être précieuses dans ton parcours d’apprentissage.

Enfin, garde en tête que l’apprentissage du dessin manga est un voyage et non un sprint. Sois patient, persévère et profite de chaque étape de ton évolution artistique. Rappelle-toi que chaque dessin est une occasion de t’améliorer et de t’exprimer.

4e Etapes pour dessiner ton manga

Le découpage des pages de manga

Maintenant que tu maîtrises les bases du dessin manga, passons à l’étape suivante : le découpage des pages. Ce procédé est super important, car il permet de donner vie à ton histoire et de créer un rythme captivant pour tes lecteurs.

Imagine-toi en train de plonger dans un manga qui t’excite à mort. Tu lis les bulles, tu te laisses emporter par l’intrigue, et soudain, BAM ! Tu es face à une double-page démente ! Là, mon ami, tu dois faire gaffe. Observe les détails, les lignes directrices, tout ce qui t’aidera à suivre l’histoire sans te perdre. Lis les bulles dans l’ordre, c’est la clé !

Ensuite, on parle des fameuses cases. C’est comme un puzzle géant ! Les dessinateurs te guident dans leur univers grâce à la taille, la forme et la disposition des cases. Les plans rapprochés, les gros plans, tout ça te donne des émotions de fou !

Et tu connais le secret des marges ? Elles servent pas juste à écrire des mots chiants en bas de page. Elles permettent au manga de respirer, de prendre son souffle. Un vrai bouffée d’air frais entre deux scènes palpitantes !

Enfin, le rythme ! C’est ce qui fait battre le cœur du manga. Les silences, les pauses, les actions, tout ça doit s’enchaîner comme une danse bien orchestrée.

Comment découper les pages d’un manga ?

Tout d’abord, faut que tu saches que le découpage d’une page, c’est pas juste du dessin au pif. C’est une véritable chorégraphie visuelle. Alors ouvre grand tes mirettes, on commence !

  1. Le scénario avant tout : Avant de sortir tes crayons, t’as intérêt à avoir un scénario béton ! Les émotions, l’action, les dialogues, tout ça doit être clair dans ta tête. Pas de place pour l’à-peu-près !
  2. Les miniatures : Dessine d’abord de petites miniatures de ta page. Ça t’évitera de te retrouver avec des cases trop serrées ou mal placées. C’est un peu comme créer une maquette pour ton futur chef-d’œuvre.
  3. Le découpage des cases : Là, faut faire preuve de talent et de créativité. Utilise des formes différentes : carrés, rectangles, losanges, ce que tu veux ! Mais pense toujours à la lisibilité. Evite les cases trop petites, sinon ton lecteur va s’arracher les yeux.
  4. Les angles et les plans : Joue avec les angles de vue ! Gros plan, plan moyen, vue d’en haut, d’en bas, varie les plaisirs pour créer du dynamisme. Les lecteurs adorent être immergés dans l’action !
  5. Les transitions : Pense à la fluidité de la narration. Les cases doivent s’enchaîner naturellement, comme une danse bien réglée. Évite les sauts brusques, sauf si c’est voulu pour un effet spécial.
  6. Les bulles et les textes : Ah, les dialogues ! Fais en sorte qu’ils s’intègrent harmonieusement dans les cases. Respecte le sens de lecture, sinon ça va être le bazar !
  7. Les détails et les effets : Ajoute des détails qui en jettent, mais sans surcharger la page. Et n’oublie pas les effets spéciaux, ils peuvent donner une dimension épique à tes scènes !
  8. La mise en couleur : Si tu colores ta page, pense à garder une cohérence et un style qui collent à l’ambiance de ton manga.

Alors, mon pote, maintenant que tu as les bases, il ne te reste plus qu’à te lancer dans l’aventure passionnante de l’apprentissage du dessin manga. Amuse-toi et laisse ton imagination prendre le contrôle !

Publications similaires